Automobile : les outils de LDRA se musclent pour automatiser la conformité à la norme ISO 26262 Back

Réduire le coût global de la mise en conformité d’un projet d’application automobile à la norme de sécurité fonctionnelle ISO 26262, tout au long de son cycle de développement, tel est l’objectif assigné par l’éditeur logiciel LDRA à sa suite d’outils destinés à ce marché. Ces outils logiciels fournissent notamment aux développeurs, en temps réel, des informations sur la conformité aux normes de leur code, et des rapports graphiques intuitifs indiquent si les contraintes liées à ces normes sont atteintes jusqu’à un niveau Asil (Automotive Safety Integrity Level) sélectionné. Et ce en comprenant et en automatisant les exigences de la nouvelle norme ISO 26262-6: 2018 en fonction d’un niveau Asil spécifique.

Plus précisément, l’automatisation du respect des normes de codage, telles que Cert et Misra (ou des normes de codage internes), de la vérification (processus de test) et de la génération de rapports, permet d’économiser du temps de développement et de gagner en qualité pour le code produit, selon LDRA. L’implication et l’action de LDRA (dont les technologies sont représentées en France par ISIT) au sein du comité technique ISO 26262: 2018 permettent en outre à ces outils de suivre au plus près les évolutions des spécifications et recommandations émises, en direction des fournisseurs et des équipementiers du secteur automobile. Et ce pour les applications de systèmes ADAS, d’infodivertissement, de groupes motopropulseurs, de systèmes électroniques de gestion de châssis, etc. avec chacun leur niveau d’assurance requis, Asil A, B, C ou D.

Dans ce cadre, le module TBmanager aide par exemple les développeurs à gérer le processus et les activités d’un flux de travail, à comprendre exactement ce qui est requis pour un système avec son niveau Asil spécifique et à automatiser la conformité. L’outil génère les objectifs de normes appropriés et permet la traçabilité des exigences, des analyses statiques et dynamiques et des rapports automatisés de conformité à ce niveau, puis propage ces informations sur les autres outils de la suite afin que l’ensemble du projet soit conforme à la dernière version de l’ISO 26262.

Parallèlement, signalons que cette suite d’outils de LDRA est désormais capable de prendre en charge de nouveaux sous-ensembles de langages de programmation largement utilisés dans le monde automobile, à savoir la spécification Misra C: 2012 (3e édition, 1re révision), ainsi que des normes de codage harmonisées entre le consortium Misra et l’organisme Autosar relatives aux meilleures pratiques de codage en C ++ (dont les règles précises sont en cours de publication). Avec pour objectif d’avoir des conventions et des terminologies Misra communes avec celles recommandées pour les plates-formes Autosar Adaptive et Classic.

https://www.lembarque.com/ – 20 March 2019

https://www.lembarque.com/automobile-les-outils-de-ldra-se-musclent-pour-automatiser-la-conformite-a-la-norme-iso-26262_008541